Benoît Biteau, paysan agronome

Benoît Biteau, paysan agronome

La ferme conservatoire et le vivant


"Elvis a le vice"

elvis-a-le-vice-visuel.jpg-web.jpg

 

 

 



22/10/2018
4 Poster un commentaire

Transhumance solidaire du 4 novembre 2018 et coquelicots !

 

Invit_Transhumance-2018-2-bd_Page_1.jpg

Invit_Transhumance-2018-2-bd_Page_2.jpg



Chers âmilitants,

inscription auprès de Nature Environnement 17 et Sandra Laborde : 05 46 41 39 04 / 06 72 40 15 18

sandra.laborde@ne17.fr

De bonnes chaussures, un bâton et vêtements adaptés à la météo du jour pour un peu plus de 12 kilomètres de marche au rythme du pas des vaches, de la réserve naturelle, St Sornin à Berthegille.

Repas du midi :

N'oubliez pas que c'est un repas partagé avec donc "auberge espagnole" : chacun amène une préparation alimentaire maison et nous dresserons ensemble un "buffet" avec chaque préparation.

Stéphanie fera sans doute une soupe paysanne chaude à distribuer(*).

Logistique :

Nous avons des assiettes et un peu de couverts et verres.

Lavage vaisselle partagée et solidaire aussi à prévoir, ainsi que rangements, tri sélectif des déchets. 

* Amenez vos couverts ou bols !

Eviter les couverts, verres et vaisselles en plastique, merci pour la planète...

 

Nous installerons des tables et des chaises. 

 

Dernière minute :

Le retour aux véhicules pour les conducteurs s'effectuera en minibus.

 

 

"Coquelicot ! Coquelicot !" chante désormais le coq à calicot !

 

... et puis nous souhaitons donner la couleur de  l’appel des coquelicots (cliquez sur le lien du site) à notre événement...

appela4.jpg
bandeau-tract-a4.jpg

transhuimance-coquelicots.jpg

 

alors à votre créativité et actions !


Gentil coquelicot

J’ai descendu dans mon jardin (bis)
Pour y cueillir du romarin 

Gentil coquelicot Mesdames 
Gentil coquelicot nouveau

Un rossignol vint sur ma main
Il me dit 3 mots en latin

Gentil coquelicot Mesdames 
Gentil coquelicot nouveau

Que les hommes ne valent rien (bis) 
Et les garçons encore bien moins

Gentil coquelicot Mesdames 
Gentil coquelicot nouveau

Des dames il ne me dit rien (bis) 
Des demoiselles beaucoup de bien 

Gentil coquelicot Mesdames
Gentil coquelicot nouveau...

 

 

appel-coquelicot-profil.jpg

au coquelicot.png

20180928_103835.jpg

 

 


09/10/2018
5 Poster un commentaire

Mélange blé-féverole en semis direct 2018 et autres cultures

30710431_10213603180207949_1600788876903697390_n.jpg
30724969_10213603180167948_1475150748330942360_n.jpg
30726274_10213603179047920_689003576248375613_n.jpg
30727726_10213603178727912_662464415792097908_n.jpg

 

 

Le mélange blé-féverole en semis direct après récolte du sarrasin s’avère extrêmement prometteur. 
Belle floraison des fèveroles avec un magnifique bourdement d’insectes pollinisateurs. 
Joli développement du blé. 
Affaire à suivre...

 

Epeautre lentillon : 

 

P4080557.jpg
P4080558.jpg
P4080559.jpg
P4080560.jpg
P4080561.jpg
P4080562.jpg

 

 

 

Levée des pois : 

 

P4080544.jpg


16/04/2018
4 Poster un commentaire

Transhumance solidaire du 6 Mai 2018

page 1.jpg
page 2.jpg

 

plaquette téléchargeable ici : Invit_Transhumance-2018.bd--1-.pdf

 

ajouté le 3 mai, URGENT.
C'est dimanche, merci de vous inscrire obligatoirement à Nature Environnement 17 pour connaître le nombre de participants ( pour l'instant seulement 30 inscrits, c'est trop peu ), car c'est une question d'assurance, de responsabilité et d'organisation. Il nous faut des confirmations, mais pas à nous directement, auprès de NE 17, merci. Ne pas oublier vos couverts et le plat/repas partagé.

 


16/04/2018
2 Poster un commentaire

"Chienne de vie à la ferme !" Film pédagogique

chienne de vie.jpg

 

Film pédagogique sur la vie de quelques animaux dans une ferme agroécologique. Mars 2018. Droits : www.latelierdesmuses.com 


Alors je préviens de suite les adeptes végans ignorant de l'élevage paysan agroécologique qui s'offusqueraient de voir trois chèvres entre palettes et en retrait : ce sont des bébés ayant du mal à téter, qu'on aide et surveille tous les jours et afin que les mères s'en occupent les premiers jours. :-) pendant que les autres cavalent libres. Abruti ne sera pas mangé : il est en retraite jusqu'à sa belle mort naturelle... et Djo, mangeant des croquettes, des os, des restes n'est pas torturé non plus, les chevrettes ( bébés de l'an dernier) sont mises à l'écart du mâle car nous estimons qu'elles sont trop jeunes pour le bouc Komissaire qui règne en maître sur son harem, faisant l'amour à ces dames lorsqu'elles le désirent puisque sans chaleurs de leur part : pas de copulation possible ! Djo est de race cocker bleu américain, Abruti est de race maraîchine, les chèvres sont de races poitevines.... le seul intrus de l'histoire des préservations des races locales à faible effectif est Djo qui s'est pointé un beau jour nous adopter et a décidé de faire sa vie ici.

 


15/03/2018
8 Poster un commentaire