Benoît Biteau, paysan agronome

Benoît Biteau, paysan agronome

Génétique d'avenir à la ferme. Conservation et multiplication du maïs population.

P1291463.JPG
(Crédits photos Stéphanie Muzard www.latelierdesmuses.com) 

Aujourd'hui avec Alicia Robert, notre stagiaire, nous avons continué le travail de conservation semencière effectué depuis l'été dernier.
Nous avons fait de la génétique appliquée et de la sélection variétale pour la prochaine saison et plateforme de multiplication de maïs population semences paysannes (bios et sans irrigation !) et donc l'alternative au gaspillage d'argent public des pro bassines (200 en Poitou-Charentes en projet...) à millions d'euros ou irrigation du maïs hybride des firmes et multinationales semencières...et irrigants...
 
Le même grain se mange, se sème et ne s'irrigue pas... et ce... quasi gratuitement ! 
Nous y avons ajouté le maïs roux basque que nos amis paysans de Lurama nous ont offert...
 
P1291455.JPG
 
 
 
P1291456.JPG

P1291458.JPG

P1291461.JPG
 
Nous avons sélectionné (sélection massale) les plus belles caractéristiques et Jean-Mi, notre salarié, nous a apporté son égraineuse...
 
P1291442.JPG

P1291448.JPG

P1291452.JPG

P1291454.JPG
 
PB170723.JPG
 
Les plus beaux grains seront semés et multipliés.
 
Les autres, on les mangera en salade... ou cuisinés.( sauf si je trouve de quoi les transformer en farine !)
 
Pour rappel : 
Ci dessous, comparaison entre notre maïs population bio non irrigué (à gauche) et un maïs hybride irrigué et pas bio ( à droite)

 

récolte du 11 octobre 2018 avec intrus (7).jpg
 
 
 
PA040136.jpg   
       
PA040148.jpg

PA100258.jpg

PA100268.jpg

PA100275.jpg

PA100276.jpg

récolte du 11 octobre 2018 avec intrus (26).jpg

récolte du 11 octobre 2018 avec intrus (50).jpg

récolte du 11 octobre 2018 avec intrus (45).jpg
 


29/01/2019
18 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 856 autres membres