Benoît Biteau, paysan agronome

Benoît Biteau, paysan agronome

Communiqué de presse de Benoît Biteau : Julien Le Guet, porte-parole de Bassines Non Merci placé en garde à vue.

 

Aucune description de photo disponible.

Ce vendredi 17 mars, Julien le Guet, porte-parole du collectif Bassines Non-Merci a été placé en garde à vue. Cette action policière intervient à une semaine de la manifestation prévue par le collectif pour protester contre la construction et l’utilisation des méga-bassines dans le département des Deux-Sèvres.

 

Benoit Biteau, 1er VP de la Commission de l’Agriculture et de la Ruralité au Parlement européen :

« Le placement en garde à vue de Julien est inacceptable ! La responsabilité du gouvernement, en particulier des Ministres de l’Agriculture et de la transition écologique, Marc Fesneau et Christophe Béchu, dans l’affaire des méga-bassines des Deux-Sèvres, devrait être de construire les conditions d’un dialogue entre les promoteurs et les opposants à ces projets. La démocratie ne peut sortir qu’ abîmée d’un tel traitement des opposants. Une fois de plus, Emmanuel Macron, Elisabeth Borne et Gérald Darmanin nous démontrent que la force est le seul langage qu’ils connaissent.

Julien doit être libéré immédiatement et la manifestation de la semaine prochaine doit pouvoir se tenir dans les meilleures conditions possibles. »



17/03/2023
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 941 autres membres