Benoît Biteau, paysan agronome

Benoît Biteau, paysan agronome

La ferme écocitoyenne en action : ouverte sur la société civile


Soutiens pour les municipales 2020 Sablonceaux, Le Gua, Mornac

84570081_10222284573486283_2760998775383130112_n.jpg

 

Réunion Publique de la liste "Dynamiser Sablonceaux" de Pierre Hazard, un film de @Stéphanie Muzard

 

 

Paroles et écoutes de territoire, film réalisé par une entreprise créative et paysanne du village en soutien à la nouvelle ère qui doit prendre racine, "cultivons notre ruralité !" , par le comité de soutien d'habitants de Sablonceaux à cette liste. Pierre Hazard et ses colistiers désirés par une grande partie de la population.

Images et préoccupattions du village. Solutions par les habitants ! 

Réalisation, tournage, photographies, graphisme, montage, et diffusion : www.latelierdesmuses.com

Tous public : 43 minutes.

@latelierdesmuses.com
7 mars 2020

 

@Benoît Biteau soutient la liste "Dynamiser Sablonceaux" de Pierre Hazard

 

Municipales 2020, Benoît Biteau soutient la liste "Dynamiser Sablonceaux" de Pierre Hazard et évoque le sujet de l'usine à bitume...

 

@Benoît Biteau soutient Virginie Nativel, candidate libre à Mornac-sur-Seudre

 


 

A Mornac, dès le 1er tour, ne mettez QUE son bulletin dans l'enveloppe si vous espérez que Virginie Nativel soit élue au sein d'un conseil municipal... Benoît Biteau vous explique pourquoi ! Attention donc, pas de panachage ou rayer des noms et ajouter le sien ou/et son bulletin avec...si vous voulez que Virginie soit élue : son bulletin et rien d'autre dans l'enveloppe ! Tout notre soutien !

 

Soutien de Benoît Biteau eurodéputé EELV à Patrice Brouhard, maire sortant de Le Gua (17)

 

Depuis sa permanence parlementaire locale, Benoît Biteau nous parle de son soutien à Patrice Brouhard, maire sortant de la commune rurale pour les municipales 2020.

 

 

Retrouvez ces vidéos sur la webtv de la ferme !

 

https://fermevaldeseudre.smartrezo.com/tv.html


09/03/2020
1 Poster un commentaire

Communiqué de presse : soutien à la Bretagne contre l' usine à bitume Miniac Morvan St Malo !

83267026_159648085459436_640426335897911296_o.jpg

 
Objet : Tous mobilisés Samedi 1er Février contre le projet Colas/Bouygues à Miniac Morvan
 

Tous mobilisés contre le projet de la Colas à Miniac Morvan

Grande bétonneuse française, la Colas souhaite implanter une usine d'enrobés bitume à chaud d'une capacité de production de 250 000 tonnes / an à Miniac Morvan, commune de l'agglomération de St Malo. 

 

Benoit Biteau (député européen EELV) et Stéphanie Muzard se rendront sur place pour apporter leur soutien

Le député européen EELV Benoit Biteau et la fondatrice du collectif Sablonceaux Saujon 17 No Goudron Stéphanie Muzard viendront visiter le site envisagé pour l'implantation de l'usine et apporter leur soutien à l'association Au fil du vent, mobilisée contre ce projet depuis plusieurs mois. 

 

En Charente-Maritime, la mobilisation de Stéphanie Muzard et d'un collectif de 23000 citoyens contre un projet similaire de la Colas avait permis son abandon. 

Ce temps d'échanges entre député européen, élus locaux de l'agglomération de St Malo, citoyens et membres d'associations environnementales, entre bretons et charentais, devrait permettre de définir une marche collective à suivre pour que le projet de la Colas à Miniac Morvan soit abandonné. 

 

Rendez-vous à 14h pour un rassemblement et une visite du site d'implantation du projet de la COLAS - ZAC Actipole / Miniac Morvan

Et, rendez-vous à 16h à la salle Solidor de La Ville Es Nonais pour une réunion publique

 

Rejoignez le collectif sur Facebook !

Rejoignez l'évènement de Samedi sur Facebook !

Participez à l'enquête publique ! 

Signez la pétition !

Pour contacter l'association Au fil des vents, joindre Claude Sagrera : 06 14 49 45 95


29/01/2020
1 Poster un commentaire

"Les mémoires du ciel", magnifique documentaire à ne pas rater !

Nous sommes allés en avant première à Fouras à l'Excelsior (très beau lieu, voir diaporama photos en fin d'article!) découvrir le magnifique documentaire de Nicolas !dvd.JPG

 

P1120965.JPG

Nicolas et Benoît à l'échange après la projection. Photo: www.latelierdesmuses.com

 

Voici l'avis de Stéphanie : 

 

"Magnifique, sublime documentaire à ne pas rater sur France 3 Nouvelle Aquitaine 23h demain lundi et deux rediffusions plus tard (:https://www.francetvpro.fr/nouvelle-aquitaine/communiques-de-presse/les-memoires-du-ciel-34085201)

 

"Les mémoires du ciel" !

Bravo à Nicolas Dattilesi, Didier Rotten et son équipe!!!

J'ai acheté deux dvd, hâte de montrer ce film à mon fils et ma fille et je souhaite beaucoup de spectateurs à ce film excellent, passionnant, tendre, humain, scientifique, historique, esthétique, instructif, pédagogique, ... essen-ciel !

J'espère que des élus le verront car lorsque je constate qu'il faut défendre nos territoires contre des absurdités dangereuses d'usines ou de constructions, d'artificialisations, bétonnages et autres écocides mettant en extrême danger et péril les biens et surtout les personnes, je constate aussi que beaucoup sont frappés d'une amnésie incompréhensible et ont la mémoire très TRES courte se contentant de vite effacer les séquelles avec des mesures ridicules et de minimiser les risques voire de continuer de défigurer sans tirer de leçons de ce qui est VIE et MOUVEMENT, cycle et qui demande un courage de changement de paradigme !

Les "activistes hystériques violents et agressifs" ne sont pas ceux qui font du devoir de mémoire et écologistes mais bel et bien ceux qui ont une fâcheuse tendance à penser court terme et oublient les réalités de leur territoire avec une sacrée tendance de manque d'humilité face aux éléments !!!!

Bref, ce film est juste une réussite...
et un précieux outil de transmission des savoirs.
Il m'a beaucoup parlé, c'est du vécu !

Il soulève pas mal de problématiques à commencer par une vision long terme et large.

A la prochaine catastrophe climatique : on aura été prévenus plusieurs fois et ce film nous en rappelle les fondamentaux.

MERCI et à ne pas rater ! "

 

1.JPG

Didier Rotten et Nicolas. Photo: www.latelierdesmuses.com

 

 

Voir un extrait :   https://vimeo.com/366988597

 



Savez-vous que la prévision des risques météorologiques s’appuie sur des technologies de pointe mais aussi sur des archives, comme celles décrivant en 1788 à La Rochelle un raz de marée, en tout point identique à Xynthia qui déferla sur la France en 2010 ?

Aujourd’hui comme hier, grâce aux bénévoles passionnés qui prennent chaque matin la mesure du temps, des historiens puisent dans le passé des données oubliées, permettant aux scientifiques de mieux appréhender l’évolution du climat.

Saurons-nous utiliser cette mémoire pour se prémunir demain ?

Petites chroniques de météorologie, sérieuses et drôles à la fois, où les regards des historiens du climat croisent le vécu des professionnels de la météo et la fougue des chasseurs d’orages... https://www.anekdotafilm.fr/les-memoires-du-ciel

 

 

source Sud-Ouest.

 

Photo: www.latelierdesmuses.com

 


12/01/2020
0 Poster un commentaire

Notre carte 2020 !

Stéphanie et Benoît vous souhaitent :voeux-web-2020.jpg

 

Une création de www.latelierdesmuses.com

 

 


02/01/2020
4 Poster un commentaire

Pesticides SDHI, opération mailing ANSES, nous voulons des coquelicots

 Maisons-Alfort, ce mardi matin. Une délégation de l’association « Nous voulons des coquelicots » va remettre une lettre géante au directeur de l’Anses Roger Genet.Maisons-Alfort, ce mardi matin. Une délégation de l’association « Nous voulons des coquelicots » va remettre une lettre géante au directeur de l’Anses Roger Genet. LP/Corinne Nèves

 

Maisons-Alfort : les Coquelicots déposent une lettre géante à l’Anses

Les membres de l’association Nous voulons des coquelicots souhaitent un rendez-vous pour évoquer les pesticides SDHI

 

 

Ils ne lâcheront rien! Une petite délégation de l'association de lutte pour l'interdiction des pesticides « Nous Voulons des coquelicots », dont certains viennent de Vincennes, s'est retrouvé ce mardi matin à Maisons-Alfort pour remettre une lettre géante au directeur de l'Anses, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail.

L'association pointe « le problème des pesticides SDHI »

« C'est, en format spécial, la copie de la lettre adressée il y a une dizaine de jours par Fabrice Nicolino, (NDLR : journaliste et présidente de l'association) à Roger Genet, directeur de l'Anses, explique Franck-Olivier Torro devant le siège de l'Anses. Dans celle-ci, il demande un rendez-vous pour évoquer le problème des pesticides SDHI ». Dans cette lettre, le journaliste demande un entretien en tête à tête avec le directeur « afin de défendre au mieux les intérêts écologiques et sanitaires de la société et de tous ses habitants, humains et non-humains ».
Ce mardi matin, la lettre a été réceptionnée, à l'accueil, par le service de communication de l'Anses qui affirme « la déposer sur le bureau du directeur, absent ce jour ».
Parallèlement, l'association explique avoir reçu une réponse de l'Anses qui « botte en touche ». Selon elle, le directeur propose au président de Coquelicots de « s'inscrire sur une plate-forme numérique pour participer, tous les trois mois, à des discussions dans des formats préfabriqués ».
Pour les Coquelicots, cette réponse n'en est pas une : « D'autres actions sont prévues, précisent les membres présents à Maisons-Alfort. Nous seront présents jusqu'à ce que l'on obtienne ce que l'on veut ».

Un comité de dialgue sur le sujet en janvier

A l'Anses, la direction précise que « la plate-forme en question n'est pas numérique mais bien physique et qu'il s'agit d'un comité de dialogue, mis en place en 2007, dans lequel toutes les controverses et discussions peuvent être discutées avec l'ensemble des parties prenantes, telles les ONG ou associations ». D'ailleurs, le rendez-vous du 22 janvier 2020 sera dédié aux SDHI. « Si l'association Nous Voulons des coquelicots a des éléments scientifiques à nous présenter ou des auditions à demander, ajoute la direction, elle peut nous les adresser ou en faire la demande par courrier ou par courriel, à regine.boutrais@anses.fr ».
source : http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/maisons-alfort-les-coquelicots-deposent-une-lettre-geante-a-l-anses-03-12-2019-8209149.php?fbclid=IwAR2ZeLXsiCQRsXQIWe65trRq8T9obMeLN4YCt-K9ZcbYskt5p9MhqBmRHYQ
_______________________

L’ANSES DOIT FAIRE INTERDIRE LES SDHI

 

https://nousvoulonsdescoquelicots.org/lanses-doit-faire-interdire-les-sdhi/?fbclid=IwAR0s7jz-W-50KGote8wltMByqp4vQa47r3SqpvygxbLtU5tBWJmsCFnPMSI

 

 

Faites comme nous, écrivez un mail :

 

 

 

Monsieur Genet,

 

Quand allez-vous enfin écouter la science et interdire les SDHI?

Chaque jour compte.

 

XX, du mouvement Nous voulons des coquelicots

A faire parvenir à Roger Genet, directeur général: roger.genet@anses.fr

Vous pouvez également en faire parvenir une copie à:

 

 


06/12/2019
2 Poster un commentaire