Benoît Biteau, paysan agronome

Benoît Biteau, paysan agronome

Les colis de viande

Tous nos colis de viande bio (viande de veau, bœuf ou chevreau) sont en vente directe auprès de notre clientèle locale, à retirer sur place à notre ferme, uniquement sur réservations et commande et en fonction des naissances, et des années.

Produits saisonnés, ces ventes n'ont lieu qu'une fois par an.

Aucune expédition de produits frais n'est possible. Le colis est composé de sachets sous vide, étiquetés avec date limite de consommation indiquée et pouvant être congelés.

Seuls les mâles (futurs taureaux ou boucs) n'ayant pas pu être vendus pour d'autres élevages conservatoires comme reproducteurs ou animaux de compagnie, partent en colis.

Aucune femelle n'est envoyée à l'abattoir (certifié AB).

Tous les bébés sont nourris sous la mère jusqu'au sevrage. Nous utilisons le calendrier lunaire avec des dates précises pour la reproduction naturelle, et éviter un ratio élevé de naissances de mâles.

Cette production de viande est dédiée à l'autonomie alimentaire (autoconsommation) de la ferme, et à la clientèle locale.

La préservation des races anciennes nécessite une reproduction, sans recours à l'insémination artificielle.

Inscrivez-vous à la newsletter de ce site et blog pour recevoir les informations, activités, évènements de notre ferme. Merci !

Stéphanie & Benoît.

Tél. fixe : 05 46  93 44 62

portable: 06 30 01 31 36

Courriels : Seudre-identiterre@orange.fr ou  latelierdesmuses@orange.fr


2017 : pas de colis de veau ou de chevreaux cette année.

noé et agnès.jpg

 

 

 

Nous sommes heureux d'avoir pu placer le peu de nos chevreaux mâles auprès d'autres amoureux de races anciennes et locales.

Ici, par exemple, Noé est parti comme reproducteur chez Agnès, paysanne en Touraine.

 

IMG_0117.jpg

 

Extrait du tableau des naissances 2017 en race poitevine.

 

Grâce au choix d'une date de la mise au bouc, préconisée par le calendrier lunaire 2016, nous constatons que les naissances femelles sont plus importantes que celles des mâles.

Hélas, une partie de ses chevreaux ( mâles ou femelles) a succombé à un épisode sévère de strongle anémiant fulgurant.

 

 

Quant aux veaux, le taureau Abruti s'est avéré stérile, et donc aucune naissance de maraîchins. Il est remplacé par Fernandel et coulera une paisible retraite avec Lustucru, le mulet.

 

Il n'y aura aucun animal envoyé à l'abattoir cette année et donc aucun colis de vente directe.

 

A noter:  le lait employé pour la transformation fromagère et laitière est ce qu'il reste de la monotraite manuelle des mamans chèvres qui élèvent leurs petits jusqu'au sevrage, ce qui explique la variation de la quantité de lait transformé. En début de saison, nous laissons la plus grande partie du lait aux chevreaux, et nous estimons que notre partenariat avec nos animaux domestiques est équitable ! Ils sont soignés, nourris exclusivement à l'herbe, au foin et un peu d'orge bio produit sur la ferme, nous permettons ainsi la sauvegarde de la race Poitevine tout en transformant et en élaborant des produits artisanaux et de qualité.

 

IMG_0102.jpg

 

IMG_0111.jpg

ici, maman "patte cassée" que nous avons aidée, soignée...

chevreaux 2017 (1).jpg

 

IMG_0112.jpg

Les fesses de Nabila devenue belle petite chèvre câline...ayant échappé au strongle.

DSC_3521.jpg

 

livre-blanc-animaux.jpg
livre-blanc-animaux.-verso-jpg.jpg

 

 


22/09/2017
1 Poster un commentaire