Benoît Biteau, paysan agronome

Benoît Biteau, paysan agronome

MSA, bouée à l'amer : la chambre parlementaire

Suite de cet épisode : http://www.val-de-seudre-identi-terre.com/discrimination-du-role-des-femmes-en-agriculture-exclusion-du-statut-de-conjointe-collaborateur-paysan

 

 

MSA, bouée à l'amer : la chambre parlementaire

 

Mail envoyé ce jour à mes soutiens députés, médiatrice association ladies, suite aux réponses de la MSA...

 

 

" Bonjour,

 

en PJ voici la réponse de la MSA du 27 mai 2016.... comme promis la suite...

très "encourageant" pour développer notre projet de ferme pédagogique, poursuivre mon activité de transformation, d'accueil formation et transmission des savoirs pour stagiaires, vente directe... ????

Pour le moment, je n'ai pas assez de connaissances juridiques pour batailler, et certainement ni temps ni argent pour mener la bataille à mes risques. Tout ça juste pour avoir des droits sociaux et de reconnaissance d'activité, sans même le soucis pécuniaire.

 

C'est vraiment dégueulasse. De grosses réformes s'imposent.

 

Je vais donc poursuivre mon chemin sans filet en tentant de rester motivée, ce qui est difficile. Pas d'issue satisfaisante.

 

Vive la merdebouffe industrielle agroalimentaire d'usine, chimique, toxique, avec de la main d'oeuvre étrangère esclave, la torture animale, gaspillant l'argent public, polluant les sols, les stérilisant, bousiller les ressources et biens communs, la santé publique et l'empoisonnement de nos concitoyens. Pesticides, cancers, explosion de l'autisme ( 1 enfant sur 60 naît autiste en Europe suite aux pollutions environnementales ! Source PR Belpomme http://lachainedevv.com/sans-langue-de-bois-ce-cancerologue-denonce-les-facteurs-environnementaux-responsables-de-nombreuses-maladies-graves/)

Je ne sais pas comment et pourquoi, mais jamais dans les "cases" de cette société folle depuis que je suis née malgré mes nombreuses initiatives et projets professionnels.

 

Je me demande s'il me reste à me réinscrire à pôle emploi après 6 mois de n'importe quoi, grossir les rangs des demandeurs d'emploi afin d'avoir au moins un statut, droit à formation et continuer de me cogner dans une impasse tout ça pour des textes inadaptés aux doubles actifs ????

Mon seul recours c'est que la loi change....je vous laisse donc la main, car moi, ça me fatigue et je dois poursuivre ma mission altruiste d'intérêt général et paysanne.

 

Je vous remercie, vous embrasse et vous souhaite une bonne journée,

 

Amicalement pensées humanistes,

 

 PS : si je n'avais pas écris un recommandé - celui que je vous avais fait parvenir- , je n'aurais jamais eu ces réponses, ces arguments, ces références ni même au téléphone ! RIEN. Assez scandaleux ces méthodes et manque de transparence !"

 

 

 



01/06/2016
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 715 autres membres