Benoît Biteau, paysan agronome

Benoît Biteau, paysan agronome

Jour du printemps - année 2016 : Lettre à Benoît "the radical face" !

Merci à Thierry Anton... fraternellement, et très touchant :-).

 

 

 

Jour du printemps - année 2016 : Lettre à Benoît "the radical face" !

 

 

 

Comment vous dire... C'est donc le printemps et je m'autorise à une petite digression sur "mon journal de bord" : mon journal sans bord plutôt.

 

Il y a des histoires de marins qui remplissent mes rêves et des histoires de copains d'une vie d'avant faute qu'elle soit d'aventures.

Parmi eux il y a un certain Benoît, non pas qu'il fasse partie de mes amis - la vie ne nous en n'a pas laissé le temps- mais c'est un compagnon de ma compagne. Un compagnon de la campagne serait juste aussi.

J'ai vu récemment sur FACEBOOK que mon Benoît avait un peu le mal de vivre dans sa ferme. Cela aurait pu passé inaperçu dans le flot d'articles journaliers qui échouent sur mon fil d'actualité.

Mais là sa publication était plus personnelle : il s'agissait d'exprimer sa grande lassitude à demeurer un agriculteur bio dans un monde agricole qui ne leur laisse que des miettes de nos festins.

Aussi, par hasard, j'ai récemment recroisé Benoit à un concert à la Sirène où il était invité avec d'autres radicaux de sa bande. Moi c'était ma compagne qui m'avait invité et en fait, j'avais peu goûté au concert d'Ibrahim MAALOUF et non MATOUFFE ce qui m'aurait semblé plus rigolo.

Enfin ça c'est une question de goût musical personnel mais bon pas très emballé par ce déversoir de mélodie « Bontempi » mixé à la trompette avec des clips un peu niais et des flots d'effets lumineux. J'n'étais pas dans le trip, il faut dire que je devais partir avant la fin pour chercher ma petite sirène à moi à la Coursive.

 

J'ai quelques vieux souvenirs avec Benoît  et notamment l'histoire d'un âne qui s'appelait « Ion ».

 

« Un âne ? Que nenni ! " s'insurgerait Benoît : c'était un Baudet du Poitou.

C'était du temps au Benoît s'occupait de placer les baudets de l'âsinerie du Poitou dans différents endroits pour contribuer à la promotion de cette race locale.

J'en avais récupéré un pour « ma » réserve naturelle.

Il se trouve que  ...

 

lire la suite ici

Source : http://notretransat650.over-blog.com/2016/03/jour-du-printemp-annee-2016-lettre-a-benoit-the-radical-face.html



23/03/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 686 autres membres