Benoît Biteau, paysan agronome

Benoît Biteau, paysan agronome

Corky, le baudet garde-champêtre, super star ! Et appel de la "Maire" Michèle !

IMG_0232.jpg

Corky, interviewé par Romain Asselin , Radio France Bleue La Rochelle

 


Corky, désormais en mission à St Agnant-les-Marais, "employé" par la "Maire Michèle" et sa municipalité, au lieu dit "au Pas des vaches", est désormais médiatisé suite à cet article //www.val-de-seudre-identi-terre.com/corky-le-baudet-garde-champetre

 

En effet, non content de saluer Mme Le Maire avec un baisemain digne d'un vaillant chevalier servant et protecteur, notre baudet attire les médias ! Après France Bleue La Rochelle samedi dernier, ce matin, lundi, France 3 part à sa rencontre... On vous racontera la suite !

 

En attendant, quelques photos et l'article radio !

 

Mme le Maire lance un appel au don :  Sa municipalité est prête à recueillir quelques moutons - toutes races- cherchant une mairie adoptive afin de retrouver un troupeau pour paître tranquille dans les marais, protégés par Corky ! Si vous avez des animaux à lui confier, vous pouvez la joindre ici :   

76 av Charles de Gaulle - 17620 SAINT AGNANT Tél.:  05 46 83 30 01 Fax : 05 46 83 23 96

mairie-saint-agnant@wanadoo.fr

 

 

 

IMG_0192.jpg

Avec Michèle Bazin, Maire de la commune...

 

IMG_0193.jpg

 

IMG_0240.jpg

Avec son "collègue" et complice, Thierry !

 

IMG_0209.jpg

 

IMG_0215.jpg
 
IMG_0218.jpg
IMG_0219.jpg

 

 

Charente-Maritime : un garde champêtre nommé Corky

Par Romain Asselin, France Bleu La Rochelle et France Bleu Poitou dimanche 3 juillet 2016 à 23:59 

source : https://www.francebleu.fr/infos/insolite/charente-maritime-un-garde-champetre-nomme-corky-1467539395#

Corky, né dans la ferme de Benoît Biteau, fait la loi désormais dans les marais de Saint-Agnant
Corky, né dans la ferme de Benoît Biteau, fait la loi désormais dans les marais de Saint-Agnant © Radio France - Romain Asselin

 

 

 

Il s'appelle Corky, il a quatre ans et il est désormais le shérif d'un troupeau de mouton à Saint-Agnant, commune voisine de Rochefort, en Charente-Maritime. Cet âne Baudet du Poitou a une mission : protéger ce groupe de paisibles ovins sauvagement attaqués par un ou plusieurs chiens errants.

La Maire de Saint-Agnant Michèle Bazin était passée du rêve au cauchemar en l'espace de quelques mois. Le "rêve" de développer sur sa commune un outil novateur et pédagogique, à savoir l'entretien naturel d'une zone de marais par des moutons pour y favoriser la biodiversité. Le cauchemar de voir ce troupeau aussitôt décimé par des attaques sanglantes de chiens errants. Le bilan est sans appel : huit des neuf moutons sont morts égorgés depuis l'ouverture du site il y a un an.

 

Diablement plus efficace qu'un chien pour protéger un troupeau

Mais depuis l'arrivée de Corky sur cet espace baptisé "Le pas des vaches", début juin, ces "scènes de carnage", comme les qualifie Michèle Bazin, ne sont peut-être plus que de lointains souvenirs.

"Le Baudet a cet instinct de protection du troupeau avec lequel il vit tous les jours [...] Il fait fuir les chiens, les loups et même les ours !

France Bleu a rencontré ce Baudet du Poitou, prêté à la commune de Saint-Agnant par Benoît Biteau, agriculteur installé à quelques kilomètres de là, à Sablonceaux.

 

 

Corky, le garde champêtre de Saint-Agnant

Remettre au goût du jour cette aptitude naturelle du Baudet

C'est la première fois que Benoît Biteau "forme" un Baudet du Poitou en garde champêtre. Et sans doute pas la dernière, si l'expérience s'avère concluante sur la durée.



04/07/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 699 autres membres