Benoît Biteau, paysan agronome

Benoît Biteau, paysan agronome

Corky, le baudet garde-champêtre...

 

Il y a quelque temps, la municipalité de St Agnant-les-marais (17) a installé, dans son espace naturel de marais municipal restauré, un troupeau de moutons pour la grande joie des habitants, des enfants, et pour l'entretien du lieu, afin d'y développer la biodiversité.

Or, des malveillants y ont fait un carnage en introduisant à deux reprises un chien pour y égorger les animaux...

Sordide sort pour ces compagnons rustiques bien paisibles...et cruauté imbécile, incivile, criminelle faisant 8 victimes.

 

Pour remédier à cela, nous avons prêté Corky, un de nos valeureux Baudet du Poitou, car en effet, le saviez-vous ?

 

 

A propos du Loup, des Baudets
Il faut arrêter de penser que c'est la nature qui doit s'adapter à l'homme! Et si l'homme s'adaptait un peu à la nature, au lieu de sans cesse vouloir la mettre au pas, avec les cuisants échecs constatés ces dernières décennies en s'acharnant sur cette voie? Vouloir gérer les loups, c'est aussi délirants que faire la promotion des OGMs et des pesticides! Et si on s'attaquait enfin aux causes, plutôt que de s'acharner sur les conséquences, dans des fuites en avant, sans résultats d'ailleurs! En Poitou, l'élevage de grands ânes, appelés Baudet du Poitou visaient aussi la protection des troupeaux contre le loup. Les ânes sont très nettement plus efficaces que les chiens pour éloigner les loups, les ours, et les chiens errants d'ailleurs! Ce n'est pas par hasard que l'abattage du dernier loup en France un peu avant le milieu du vingtième siècle avant qu'il ne revienne en France en franchissant les alpes à la fin de ce même siècle, a eu lieu à Ménigoute, en Deux Sèvres, enclenchant du même coup l'amorce de la chute des effectifs du Baudet du Poitou qui perdait ici une de ses vocations et qui a bien failli disparaître avec le loup! Allumons donc des cercles vertueux, et proposons aux éleveurs les excellents services des Baudets du Poitou pour protéger les troupeaux! Et relançons, du même coup, l'élevage du Baudet! Utilisons l'argent public aujourd'hui fléché vers des mesures curatives, vers des dispositifs préventifs.  Benoît Biteau, Août 2014

011.jpg


013.jpg


018.jpg

Comité d'accueil avec des enfants et habitants ravis et excités...
020.jpg

C'est ainsi que depuis, Corky protège le troupeau des survivants. Les moutons ne s'y trompent pas et se mettent à l'abri à l'ombre et dans les pattes du Baudet. Plus de dégâts morbides à découvrir.

 

Le gentil Corky lutte contre l'ânerie : attention à ses colères et ses sabots protecteurs !


028.jpg

Moralité :

 

"Un âne ne tombe pas deux fois dans le même sable mouvant, le sot : oui. "
 
Proverbe roumain ; Proverbes et dictons roumains (1964)


29/06/2016
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 686 autres membres